Le moulin recouvert de glycines, en bordure de la route principale, date du début du XIXe siècle. Il produisait de la farine et de l’huile de lin. A l’abandon depuis les années 1980, il retrouve une seconde vie grâce à la persévérance et à la passion de son nouveau propriétaire, Loïc Bruere. Il a entrepris d’importants travaux de restauration, notamment sur la toiture et les balcons. Le village conserve ainsi son âme architecturale …

Si vous voulez aider à la réfection de ce moulin qui se poursuit, ou si vous souhaitez plus de renseignements sur ce lieu  vous pouvez contacter Loïc Bruere par courriel (webmaster@engomer.com)

Le site internet du moulin est une mine de renseignements et il témoigne de la passion de son réalisateur.

http://www.engomer.com/